L'aspirateur est un cheval de Troie (mais plus poussiéreux). Je m'en approche, oeil collé-plastique et boum, détonation, plastique aussi, étages (ma foi) éradiqués. Mais non. Je colle l'oreille contre le tuyau (plastique) et sous le ventre de l'appareil. Rien ne tique, rien ne tac. L'explosion avortée entre fil bleu et fil rouge ne soufflera pas. Je retourne m'asseoir et ne mourrai jamais.