Transféré papier il se désarticule à son tour sur ce lit d'hôpital qui ne devrait pas être le sien. Il expire rauque et grave l'un de ses derniers souffles. Derrière lui l'oreiller déjà vide d'une absence à venir mais déjà consommée. Mais non, je corrige, revenir en arrière, sauter quelques pages, remonter la reliure, faire en sorte que ces passages tragiques, péripéties, éléments perturbateurs, n'aient tout simplement pas lieu, n'émergent pas dans l'économie narrative, se retiennent d'apparaître.