They say we're young and we don't know / We won't find out until we grow... Cette journée partie pour durer toujours. Chaque matin se répéter, chaque soir rembobiner. Demain il nous faudra manger la dinde encore, fourrée à l'ail au réveil, et les gratins, le foie gras, Homard, St-Jacques. Demain vingt personnes dans la tête viendront hurler qu'ils existent et que moi non. Les paroles seront les mêmes, les gestes, les goûts, les corps seront les mêmes. Et tout reprendra encore lendemain, surlendemain, semaine suivante. On en guérira pas et tous les jours faire encore semblant d'adorer ça.